Menu
Quoi manger pour son trail
Retour

COMMENT PREPARER UN TRAIL DE 20KM ?

Quoi manger avant et pendant le trail ?

  • Quoi manger avant un trail ?

    Avant de s’entrainer c’est mieux de manger, surtout le jour de la course, pour faire le plein d’énergie. Mais attention, il vaut mieux avoir un peu de temps pour digérer avant de se lancer dans sa course ou son entrainement donc on essaye de trouver quelque chose de digeste. Et surtout, on teste pendant les entrainements et on ne change pas ses habitudes le jour J pour ne pas risquer d’être écœuré.

  • Le piège à éviter : Rien ne sert de courir sur des plus longues durées pour avoir l’impression d’en faire plus car l’effort n’est pas du tout le même ! Il faut Le plus important c’est surtout de bien boire. Par exemple, au petit déjeuner avant son trail, on peut boire du thé pour bien hydrater l’organisme avant de partir. Et surtout on poursuit l’hydratation en buvant pendant qu’on court !

  • En s’entrainant, on boit régulièrement et on habitue son organisme à assimiler pendant l’effort. Il faut boire environ 600mL/heure (une gourde) et plus s’il fait chaud ! L’eau pure est moins assimilable donc pour mieux l’assimiler on peut ajouter un peu de sucre ou du sel ou opter pour une boisson d’effort. Mais attention à ce qu’elle ne soit pas trop dosée en sucre sinon c’est contre-productif !

  • Et la dernière semaine avant le trail ?

    L’idéal c’est de préparer la course quelques jours avant et pas uniquement le jour qui précède. Donc pendant les trois jours avant la course, on fait une recharge en glucides. Pour les repas avant le trail, on opte pour du riz (basmati de préférence), de la patate douce, des légumes secs comme les lentilles ou les pois chiches, qui sont riches en minéraux. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, on évite les pâtes car elles sont acides et elles pourraient provoquer des nausées pendant la course.

    La veille, on évite de faire un repas trop lourd pour ne pas fatiguer le système digestif et donc l’organisme, et bien dormir ! Le corps aura déjà assimilé les glucides au cours des jours précédents et emmagasiné l’énergie nécessaire.

  • Quoi manger pendant un trail ?

    Pendant l’effort il faut manger selon ses habitudes. On évite les gels qui ne sont pas très efficaces car trop concentrés en sucres. On mange ce qui nous fait envie car ce petit encas (barre de céréales, pâte de fruit, banane …) servira également de réconfort ! Si on aime, ça nous aidera à mieux vivre la course psychologiquement et donc à mieux tenir sur la durée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. En savoir plus.

Fermer