Menu
LA POLAIRE
Retour

CONSEILS : BIEN CHOISIR SA POLAIRE

  • Comment bien entretenir sa polaire ?

    Confortable, chaude et très agréable à porter, la polaire est aussi l’un des textiles les plus faciles à vivre. Comme pour tout vêtement, il est conseillé de toujours lire et respecter les consignes indiquées sur l’étiquette d’entretien. Ceci dit, en général, pas de surprise : la polaire est vraiment simple à entretenir. Seuls, quelques faux pas sont à éviter.

  • La polaire : un lavage express et sans soucis !

    Le lavage d’une polaire en machine

    Les bons gestes :
    Les polaires sont faciles à nettoyer. Qu’il s’agisse de vêtements, d’accessoires, de plaids ou couvertures en polaire, tous supportent très bien le lavage en machine à une température à 30°, parfois même à 40°. Il faut simplement éviter les essorages trop forts. Pour qu’une polaire reste comme neuve le plus longtemps possible, nous vous conseillons de la laver à l’envers avec une lessive douce, non agressive et sans agents blanchissants.

    Les erreurs à éviter :
    Ne donnez pas votre polaire au pressing pour un lavage à sec : cela coûte cher et c’est formellement déconseillé. De même, évitez d’utiliser un adoucissant ou un assouplissant ! Il obstruerait la fibre polaire qui est creuse et réduirait son pouvoir isolant. Pour assouplir une polaire, vous pouvez par contre, ajouter un peu de vinaigre blanc dans l’eau de rinçage. Cette astuce héritée de nos grands-mères a fait ses preuves !

    Un séchage express et sans repassage !

    Les bons gestes :
    Contrairement aux tricots ou à beaucoup d’autres textiles chauds conçus pour l’hiver, la polaire a l’avantage de sécher rapidement. Cela tombe bien car une polaire doit sécher à l’air libre. Ainsi séchée, elle sera impeccable ! Et oui, la polaire ne se repasse pas ! Une corvée en moins, très appréciable !

    Les erreurs à éviter :
    Ne mettez pas votre polaire au sèche-linge : cela risquerait de faire rétrécir la fibre polaire. De même, ne la repassez pas. Non seulement, cela n’est pas nécessaire mais, en plus, cela pourrait s’avérer catastrophique.

  • Et si jamais …

    Si jamais votre polaire bouloche un peu !

    Beaucoup de polaires subissent un traitement anti boulochage. Toutefois, avec le temps, les frottements et les lavages répétés, il se peut que des bouloches finissent par apparaître. En ce cas, si vous ne voulez pas les enlever une à une à la main ou à l’aide d’une pince à épiler (ce qui est possible mais long et fastidieux ! ), peignez ou brossez délicatement votre polaire ave un peigne fin ou une étrille pour chien. Autres méthodes que vous pouvez tester aussi : la brosse adhésive utilisée d’ordinaire pour ôter les poils d’animaux ou encore le rasoir si vous êtes assez habile pour éviter tout faux mouvement.

    Si jamais votre polaire ne sent pas le frais !

    Si votre polaire n’est pas sale mais a retenu une légère odeur de transpiration, accrochez-la sur un cintre près d’une fenêtre entre-ouverte. Cela suffira le plus souvent. Si votre polaire a été lavée à une température trop chaude ou que vous avez utilisé un adoucissant, il se peut qu’elle soit imprégnée de mauvaises odeurs. Pour les éliminer, faites-la tremper dans de l’eau froide vinaigrée, à raison d’une tasse de vinaigre pour un litre d’eau.

  • Maintenant que vous savez tout sur les polaires - leurs atouts, leurs différents usages et leur entretien - rendez-vous sur notre article « La polaire sous toutes ses formes » pour découvrir l’étendue de notre gamme et faire les bons choix !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. En savoir plus.

Fermer