Bien conserver ses fruits !

Été, Featured Homepage, Manger, Printemps

Panier du jardin en conserve

Hum… les belles mirabelles et les bonnes fraises ! Sans parler de vos pieds de rhubarbe en pleine forme… Votre jardin vous offre une magnifique récolte dont vous avez envie de profiter le plus longtemps possible. Voici quelques idées pour faire durer le plaisir et régaler vos proches même lorsque ce n’est plus la saison des fruits !

Le choix des fruits et leur préparation

Fruits d'été: fraises, abricots et cerises

Quelle que soit la méthode de conservation que vous choisissez, congélation, stérilisation, confiture, la première étape est la même :
1/ Après avoir récolté vos fruits à maturité, lavez-les, si nécessaire à l’aide d’une brosse, égouttez-les et séchez-les soigneusement avec un torchon de cuisine propre ou du papier essuie-tout.
2/ Préparez ensuite les fruits, et selon leur nature équeutez-les (fraises, framboises, mûres), retirez les pédoncules (tomates), épépinez-les éventuellement, coupez-les en morceaux, ou dénoyautez-les (cerises, abricots).
Il est conseillé de peler certains fruits, comme les pêches ou les tomates. Pour cela vous pouvez inciser la peau en croix, puis les ébouillanter en entiers quelques secondes, avant de les passer sous l’eau froide. La peau se retire alors très facilement.

Congeler, c’est facile !

Congélation de baies noires

On trouve dans le commerce différents types de contenants de plusieurs tailles : sacs à nouer ou à zipper, barquettes en aluminium, etc. On peut également utiliser des bocaux en verre propres. Ce choix étant fait, il ne vous reste plus qu’à enfermer vos fruits dans les contenants prévus à cet effet et hop, au congélateur ! Pour les baies et les petits fruits, pensez à les placer bien à plat afin qu’ils ne collent pas entre eux. Vous pourrez les garder jusqu’à un an, en les cuisinant au fil de l’année.

Les bocaux, ça se conserve !

Il n’est guère plus compliqué de mettre ses fruits en conserve. Le principe repose sur la stérilisation des aliments, à une température supérieure à 100 °C et dans des bocaux stériles et hermétiques. Tous les germes microbiens naturellement présents dans les aliments sont détruits et les aliments peuvent ainsi se conserver à température ambiante, à l’abri de la lumière, jusqu’à 18 mois.
1/ Rangez les fruits, sans les tasser, dans des bocaux parfaitement propres, ébouillantés — couvercles ou caoutchouc compris — et séchés au four à 100 °C. Pensez à laisser un espace d’environ 2 centimètres en haut de chaque bocal avant de les refermer.
2/ Placez-les ensuite dans un grand récipient (faitout, cocotte-minute), séparés par des torchons. Ainsi vos bocaux ne se briseront pas lors de l’ébullition. Couvrez d’eau, portez à ébullition puis comptez le temps de stérilisation à partir de ce moment. À titre indicatif, on laisse bouillir 15 à 20 min les petits fruits (fraises, framboises, groseilles), 30 min les cerises, 30 à 40 min les différentes variétés de prunes et les poires, 40 min les abricots et les pêches.

Bocal de fruits rouges
Stérilisation des conserves en cocotte

Confitures maison : trop bon !

Cuisson des confitures
Confiture de mangues

Généralement, on compte environ 600 g de sucre pour 1 kg de fruits.
1/ On mélange le tout avec une cuillère en bois, dans un faitout à fond épais, et l’on ajoute le jus d’un citron. Ensuite, il suffit de faire cuire !
2/ Portez le mélange à ébullition puis laissez cuire sur feu vif, à découvert, entre 20 à 45 minutes environ.
3/ Remuez régulièrement
afin que la préparation n’attache pas.
La confiture est cuite lorsque la préparation nappe la cuillère ou qu’une goutte versée sur une assiette froide se fige. Tant que la confiture est trop liquide, il suffit de poursuivre la cuisson. On peut aussi ajouter un gélifiant, type agar-agar, notamment si l’on veut diminuer la dose de sucre tout en ayant une consistance assez ferme.
4/ Lorsque la confiture est prête, versez-la dans des pots préalablement stérilisés (propres, ébouillantés puis séchés au four à 100 °C, couvercle compris). Afin de ne pas verser de la confiture partout lors du remplissage des pots, et ainsi éviter de vous brûler, fabriquez un entonnoir de fortune : coupez une bouteille en plastique en deux, puis le haut du goulot afin de l’élargir. Essayez, c’est très pratique !

Que vous choisissiez de congeler, de mettre en conserve, ou bien de confiturer vos fruits, c’est le moment de choisir ceux dont vous pourrez vous délecter tout au long de l’année. Vous allez, à coup sûr, faire des jaloux !

N’hésitez pas à partager ici vos meilleures recettes avec nous !

Last modified: septembre 26, 2019

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.