Découvrez la pêche !

Bouger, Featured Homepage, Pêche

Pêche

La pêche séduit de nombreux amateurs de plein air, toutes générations et tous sexes confondus. Chaque région dispose de nombreux plans et cours d’eau douce où pratiquer ce loisir très populaire, autorisé toute l’année dans certains endroits et pour certaines espèces de poissons. Voici quelques conseils de base pour vous jeter à l’eau.

Tout commence par une petite enquête…

Poisson

L’idée de pêcher vous trotte dans la tête… Avant de vous y mettre, renseignez-vous sur les endroits où il y a des poissons. Lors de vos promenades, questionnez les pêcheurs, et plus particulièrement ceux qui font des prises.

Fins observateurs, les enfants peuvent également s’avérer de précieux informateurs, sans oublier les marchands d’articles de pêche. Pensez aussi à demander quelles sont les espèces de poissons que l’on pêche dans votre département. Le savoir vous permettra de vous procurer le matériel adéquat.

Pêcher à coup sûr… ou presque !

Parmi les types de pêche et les nombreuses techniques qui existent en eau douce, certaines nécessitent une longue initiation, voire un véritable apprentissage par un guide de pêche professionnel. C’est notamment le cas de la pêche à la mouche.

Reposant sur une technique simple, la pêche au coup est en revanche particulièrement adaptée aux débutants et aux enfants. On peut s’y adonner toute l’année, même si l’été est plus propice. Pratiquée le plus souvent au bord d’un lac, d’un étang ou d’un canal, cette pêche statique consiste à attirer les poissons grâce à une amorce que l’on jette à l’eau. Composées de farines diversement aromatisées, les amorces feront venir les poissons jusqu’à votre emplacement. Mais vous faudra sans doute être patient, aussi ne négligez pas votre confort : un siège de pêche vous sera très utile !

Pêche à la ligne

Le bon moment

Le premier conseil est de consulter la météo avant votre partie de pêche, ceci afin de prévoir les vêtements adaptés, à commencer par l’indispensable gilet sans manche. Par beau temps, pensez à un chapeau pour vous protéger du soleil. En cas de pluie, une veste déperlante sera d’un grand secours. Certaines heures de la journée s’avèrent plus propices à la pêche : les poissons d’eau douce se nourrissant plutôt à l’aube ou au crépuscule, ces moments sont souvent les meilleurs pour pêcher. Le choix d’un bon équipement est alors décisif.

Bien choisir son matériel

Pour débuter, optez pour une ligne toute faite pour la pêche au coup. Sinon, choisissez une canne télescopique en fibre de verre de 3 à 8 mètres, plus robuste et plus économique qu’une canne en carbone, surtout si vous pêchez dans les rochers ou sur un quai. La grosseur de l’hameçon placé au bout de la ligne dépend de la taille de poisson recherchée : les plus petits numéros comme les 24 et 26, sont destinés aux poissons de petite taille, alors que les plus gros tels que les numéros 14, 12 ou 10 retiendront les plus grosses prises. Il ne vous reste plus qu’à placer un appât (ver de terre, asticot, maïs, etc.) au bout de l’hameçon.

La carte de pêche, le sésame du pêcheur

Materiel pour la pêche

En France, pour avoir le droit de pêcher dans les différents cours et plans d’eau libre, qu’ils appartiennent au domaine public ou privé, il est obligatoire de posséder une carte de pêche.

Nominative et annuelle, elle peut être obtenue sur cartedepeche.fr, le site officiel d’adhésion aux associations de pêche (Associations agréées de pêche et de protection du milieu aquatique ou AAPPMA). On peut aussi se la procurer auprès de chaque AAPPMA ou chez les dépositaires qu’elle a choisis (cafés-tabac, détaillants d’articles de pêche, magasins de sport, etc.).

À noter que pour les étangs classifiés en eaux closes privées, c’est le propriétaire qui vend directement les droits de pêche aux pêcheurs. Plus d’infos sur federationpeche.fr

Et vous, avez-vous déjà pêché ? Ou avez-vous des suggestions de sujets sur lesquels vous vous interrogez concernant la pêche ? 

Last modified: juillet 1, 2019

  1. Enfin un article qui explique clairement où on peut pêcher en France ! Je viens de comprendre que le domaine privé et les eaux closes privées, ce n’est pas la même chose… Merci 🙂

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.