Les plus belles randonnées d’Auvergne

Bouger, Randonnée

randonnee auvergne

Région de randonnées par excellence, l’Auvergne comprend d’innombrables circuits pédestres tous niveaux (près de 500 rien qu’en Haute-Loire !) et de très nombreux circuits de grande randonnée pour tous, sur de bons chemins, avec vue imprenable sur la nature préservée et des paysages étonnants. Parmi cet immense terrain de jeu et de plaisir, voici 4 belles randonnées à découvrir, une pour chacun des départements d’Auvergne.

La vallée du Haut-Cher, dans l’Allier

La vallée du Haut-Cher est une des ZNIEFF, pour Zones naturelles d’intérêt écologique, floristique et faunistique. La présence de la loutre est attestée sur les bords de la Tartasse, tandis que le grand rhinolophe et la pipistrelle, tous deux déclarés espèces protégées, nichent dans les anciens moulins. Cette boucle entraîne donc les marcheurs à la découverte de lieux secrets et sauvages, dans le décor d’une nature rare et précieuse.

homme rfandonnee

Où ? Autour de Chambonchard

Durée : 3 heures (11 km)

Balisage : aucun

Dénivelé négatif : 339 m ­

Dénivelé positif : 452 m

Accès : par la D 915, entre Marcillat-en-Combrailles et Évaux-les-Bains. Un parking se trouve près de l’église de Chambonchard.

En bref : au départ de l’église de Chambonchard datant du XIIe siècle, on traverse le Cher qui rencontre la Tartasse. Cet itinéraire bucolique, qui passe par des bois et longe des ruisseaux, permet d’observer d’anciens moulins (dont un du XVIIe siècle), un vieux cimetière, une église médiévale ou encore le bâtiment d’exploitation d’une ancienne mine d’antimoine. On y croise l’orme pédonculé, arbre très rare et protégé. Il offre aussi un beau point de vue sur le plateau des Combrailles.

Dans les environs : si vous êtes amateur de vieilles pierres, ne manquez pas le château du Chézeau (XIVe et XIXe siècle), l’église de Saint-Marcel-en-Marcillat, avec des boiseries et des stalles en chêne sculpté, ou encore le château (XVe) de Marcillat-en-Combrailles.

Le Plomb du Cantal, dans le Cantal

Point culminant du Cantal, le sommet du Plomb du Cantal offre un panorama complet sur les massifs voisins du Sancy ainsi que sur les plateaux de la Margeride et de l’Aubrac. Les promeneurs les plus chanceux pourront observer les mouflons et marmottes qui peuplent le cirque de Chamalière.

puy mary

Où ? Au centre du Cantal, de part et d’autre des communes de Saint-Jacques-des-Blats et d’Albepierre

Durée : 3 heures 30 (7,5 km)

Balisage : jaune

Dénivelé négatif : 1386 m ­ 

Dénivelé positif : 1855 m 

Accès : par le col de Prat-de-Bouc

En bref : au départ du parking, on progresse d’abord sur du plat, dans la prairie, avant de s’élever sur un sentier parsemé de rochers qui découpe la pente nord de la vallée. Plus loin, on chemine en surplomb de la vallée du Brezons. L’itinéraire permet d’admirer le cirque glaciaire de la haute vallée du Brezons, la vallée du Lagnon et le cirque de Brezons. Des tables d’orientation aident les promeneurs à identifier les nombreux sommets, parmi lesquels le puy Griou, le puy Mary ou encore le puy de la Tourte. Il n’est pas impossible d’apercevoir en chemin des marmottes et des mouflons.

Dans les environs : les burons et vacheries de Grandval sont accessibles à partir du col de la Tombe du Père.

Les gorges du Lignon, en Haute-Loire

Moins long que le célèbre chemin de Stevenson au départ du Puy-en-Velay, cet itinéraire entre eau, ciel et terre, offre néanmoins un concentré de sites magnifiques à découvrir. Entre autres, un point de vue sur le Meygal et sur un méandre encaissé du Lignon dominé par les ruines du château de Saint-Martial… 

Où ? Autour de Grazac

Durée : 2 heures 45 (9,5 km)

Balisage : jaune

Dénivelé négatif : 600 m ­ 

Dénivelé positif : 794 m

Accès : prendre la D105 entre Yssingeaux et Montfaucon et suivre la direction de Grazac. Se garer au parking du village situé sur la place de l’église.

En bref : la boucle, qui commence près de l’église romane fortifiée, emprunte le circuit de Chabrespine où la vue se porte sur le massif du Meygal, l’Yssingelais et le pic du Lizieux. Un rapide détour permet de contempler l’énigmatique croix de Pibard où un serpent, tête en bas, remplace le Christ. On revient ensuite sur le chemin pour traverser prairies, bois, avant de découvrir les ruines du château de Saint-Martial et de profiter de la vue sur un méandre du Lignon et les gorges.  Au retour, vue sur le village des Villettes et le massif du Meygal avant de passer, sur la fin, un très joli pont de pierre qui franchit un ruisseau.

Dans les environs : passionné d’art religieux, faites un crochet par Monistrol-sur-Loire, qui abrite notamment un château épiscopal (XIIIe-XVIIIe siècles) et un couvent des Ursulines (XVIIe siècle). Un pont roman est visible à La Chapelette.

Le puy de Dôme, dans le Puy-de-Dôme

Des 8 puys en forme de dôme, le puy de Dôme est le plus haut. Fréquenté par 500.000 visiteurs par an, il est le seul « grand site national » du département. Un incontournable !

Où ? A 15 min de Clermont-Ferrand en voiture

Durée : 2 heures 15 (7,5 km)

Balisage : jaune

Dénivelé négatif : 1054 m

Dénivelé positif :­ 1465 m

Accès : de la D941A (Clermont-Ferrand – Tulle), suivre la direction du puy de Dôme avant de tourner à gauche vers le col de Ceyssat. Se garer sur l’un des parkings aménagés.

puy de dome

En bref : l’itinéraire traverse une hêtraie et permet d’avoir une vue sur le Grand et le Petit Suchet et ses grottes. Plus loin, on longe le cratère du Nid de la Poule avant de traverser la lande à bruyère et de commencer l’ascension du puy de Dôme. En empruntant le chemin des Muletiers, en lacets, on profite d’une vue au sud sur le massif du Sancy, les monts du Cantal, le Mézenc et la plaine de Laschamps. Hors circuit, à la fin de l’itinéraire, des sentiers aménagés passant par les ruines du temple de Mercure, permettent de faire le tour du puy de Dôme et de l’ensemble des panoramas.

Dans les environs : ne manquez pas la chaîne des puys et le puy de Lemptégy, volcan à ciel ouvert. Et pour comprendre les volcans, rendez-vous à Vulcanai, parc européen du volcanisme.

Les itinéraires complets de ces balades sont décrits dans le guide Les 50 plus beaux sentiers Chamina en Auvergne – à pied et en VTT. Et si vous voulez d’autres itinéraires de randonnées en France, découvrez nos articles “Les plus beaux sentiers du littoral méditerranéen” ou encore “4 balades et randonnées à découvrir“.

Avez-vous déjà parcouru certains sentiers d’Auvergne ?

Last modified: October 4, 2021

Donnez-nous votre avis en commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.


GERER VOS PREFERENCES

continuer sans accepter

Chez Atlasformen, nous utilisons les cookies ou autres traceurs pour garantir la sécurité de notre site et sa fiabilité, faciliter son utilisation, vous proposer des contenus personnalisés, des services liés aux réseaux sociaux, et des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, mais aussi mesurer la fréquentation et les performances du site afin de constamment l’améliorer. En cliquant sur «Accepter», vous consentez à l'utilisation de tous les cookies présents sur notre site web. Pour en savoir plus, cliquez ici.