5 randonnées à découvrir dans les Pyrénées

Bouger, Featured Homepage, Randonnée

pic du canigou

Séparant la péninsule ibérique du reste de l’Europe, les Pyrénées sont sillonnées sur toute leur longueur par d’inombrables sentiers de randonnée. Parmi les panoramas les plus beaux de cette chaîne montagneuse, découvrez une sélection de balades accessibles à tous, sur des terrains propices à la marche à la belle saison.

Le pic du Canigou

Sommet emblématique des Pyrénées-Orientales, le pic du Canigou fait partie des incontournables que tout amoureux des Pyrénées rêve de gravir. Non loin de la ville de Prades, le Canigó (en catalan) domine aussi plusieurs villages pittoresques du massif du même nom, comme Eus, Evol ou Villefranche-de-Conflent. L’ascension du sommet à partir du refuge des Cortalets est accessible au plus grand nombre. En juin, le jour de la Saint-Jean, il est de tradition que des centaines de personnes montent au sommet du Canigou pour allumer un feu et le surveiller toute la nuit.

Où ? : dans le Conflent, à 10 km de la ville de Prades

Durée : 3 h A/R par le même chemin

Difficulté : Facile

Dénivelé négatif : 2150 m 

Dénivelé positif : 2784 m

Accès : au départ du refuge des Cortalets. Comptez environ 3 h 30 de marche pour accéder au refuge à partir du parking du col de Millères situé en contrebas.

En bref : du refuge, on suit la signalisation du GR 10 (rouge et blanche) pendant environ 30 minutes. À la première intersection avec le GR 10, on prend le sentier du pic Joffre (itinéraire jaune). Le pic du Canigou est indiqué. Les paysages changent vite au long de la randonnée : on progresse d’abord parmi les pins et la végétation, puis la roche devient vite le seul décor.

Pas de difficultés majeures, même si la dernière partie de l’ascension est la plus difficile, nécessitant parfois l’aide des mains. On arrive au sommet du Canigó après 1 h 30 de marche. Le point de vue est exceptionnel, une table d’orientation permet de se repérer. On peut admirer la plaine du Roussilon, le Conflent et, côté espagnol, l’Empordà. Par temps clair, on distingue Barcelone au sud, le Massif central et les Alpes avec le mont Ventoux en regardant vers le nord-est. Le retour se fait par le même chemin.

Au cœur des Corbières, le sentier des crêtes domine les gorges du Terminet. Cette profonde faille servit de protection naturelle à une citadelle érigée en surplomb, sur un piton rocheux : le château de Termes. Comme ceux de Puilaurens, d’Aguilar, de Peyrepertuse et de Quéribus, il a, durant un temps, servi d’abri aux cathares. Surnommées les « cinq fils de Carcassonne », ces forteresses formèrent une formidable ligne de défense contre l’ennemi aragonais.

homme randonnee

Où ? : à env. 1 h (50 km) de Carcassonne par la route

Durée : 3 h A/R

Difficulté : Facile

Dénivelé : 200 m

Accès : au départ du parking de l’église du village de Termes, situé sur les bords du Sou.

En bref : après être monté au-dessus de l’église en suivant le balisage rouge et blanc, on tourne à droite à la première intersection, sur un chemin de transhumance. À la Croix de Pierre, l’itinéraire continue sur le GR 36a vers Mayronnes, puis dans le champ de la Coume Raquie. Il monte ensuite en lacets dans la garrigue, pour arriver sur la large crête de Coste Raste. Une centaine de mètres plus loin, à gauche, se dévoile le plus beau panorama : les vasques d’eau turquoise des gorges du Terminet et un point de vue unique sur le château de Termes. Après être retourné au croisement du GR 36 pour prendre la descente dans le sous-bois jusqu’au col de la Gardie, on suit le sentier balisé en jaune qui mène au moulin de la Buade. Arrivé au point le plus bas du parcours, au bord de la rivière, on remonte vers la D 40. Un chemin qui contourne la colline permet de retrouver l’ancien chemin d’accès au village. Une piste permet aussi d’accéder au château.

L’itinéraire complet est décrit dans le guide Randonnées dans les Pyrénées – côté est de la chaîne : Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, de Patrice Teisseire-Dufour

Le Picou

Par sa forme canine, ce sommet qui culmine à 1602 m d’altitude est le plus reconnaissable du massif qui domine la Barguillère. Il offre un magnifique panorama sur les sommets pyrénéens et la basse Ariège. Entre les estives et les crêtes rondes des Loubatières, le sentier des crêtes de la Barguillère permet de gravir le Picou en famille.

le picou
©laure marty

Où ? : au Pla des Peyres, dans le pays de Foix

Durée : 3 h 30 A/R

Difficulté : Facile

Dénivelé : 250 m

Accès : après Foix, direction Ganac, puis sur la D 421 vers le Prat d’Albis. La piste commence après le relais TV, là où le goudron s’arrête.

En bref : au bout de la route, après le Pla des Peyres, la piste mène jusqu’au menhir du Pas du Bout de Touron. La vue s’étend sur l’autre versant, celui de la vallée de Tarascon-sur-Ariège. On garde le cap à gauche sur le rocher des Loubatières. Le parcours très facile permet de cheminer sur un long plateau d’estives exposé au vent, déroulant des prairies verdoyantes où paissent vaches et brebis. Après le cahot minéral des Loubatières (balisage rouge et jaune), on poursuit plein ouest jusqu’aux contreforts du Picou. En suivant la courbe de la montagne, on domine la combe de la Font du Curé. Puis on gravit la ligne de crête pour arriver sur le sommet du Picou. En poursuivant vers l’ouest, on parvient enfin au Rocher de Batail à 1716 m d’altitude. Le retour s’effectue par le même itinéraire.

L’itinéraire complet est décrit dans le guide Randonnées dans les Pyrénées – côté est de la chaîne : Pyrénées-Orientales, Aude, Ariège, de Patrice Teisseire-Dufour

Le cirque de la Glère par le chemin de l’impératrice

Cette balade agréable et facile permet de découvrir néanmoins des passages vertigineux, des points de vue impressionnants et un final grandiose avec son magnifique cirque.

cirque de la glere
© victor_csts

Où ? : à Bagnères-de-Luchon

Durée : 1 h 30

Difficulté : Facile

Dénivelé : 270 m

Accès : sur la D 125 à l’hospice de France, sur la place à côté du monument en hommage aux évadés de France de la Seconde Guerre Mondiale.

En bref : au départ d’un chemin en contrebas qui mène au petit pont de « Penjat », on suit à droite le « Chemin de l’Impératrice » en direction du « Cirque de la Glère » (sentier « 30 »). On pénètre alors dans la forêt de « Sajust » par un sentier facile et large, agrémenté parfois de passages un peu plus délicats et vertigineux indiqués par des mains courantes. Tout le long de ce chemin d’environ 5km, on profite de quelques passages dégagés donnant sur des points de vue impressionnants permettant, entre autres, d’admirer la ville de Bagnères-de-Luchon. On finit par atteindre le « Ruisseau de Baliran », sans doute le passage le plus délicat du parcours. Lorsqu’il n’est pas couvert de névés, les pierres y sont glissantes, légèrement boueuses et instables. Son franchissement permet de découvrir le gigantesque Cirque de la Glère, entouré de plusieurs cascades toutes plus belles les unes que les autres ! Le retour se fait par le même chemin.

Le cirque de Gavarnie

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, le cirque de Gavarnie est un site naturel exceptionnel, un des paysages les plus emblématiques des Pyrénées. Relativement facile car le sentier longe une rivière, cette boucle, à découvrir de préférence d’avril à octobre, permet d’en prendre plein les yeux. Les chevaux y sont les bienvenus.

cirque de gavarnie

Où ? : sur le territoire du village de Gavarnie, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Lourdes, à vol d’oiseau

Durée : 3 h

Difficulté : moyenne

Dénivelé : 355 m

Accès : à partir du village de Gavarnie

En bref : la randonnée commence par la traversée du village de Gavarnie. On longe ensuite le gave de Gavarnie sur sa rive droite, jusqu’au panorama sur le cirque. La vue est exceptionnelle : les parois rocheuses atteignent 1 500 mètres de hauteur et sont traversées par d’innombrables cascades… Avec ses 423 mètres de hauteur, la cascade de Gavarnie est la plus haute chute d’eau de France métropolitaine et l’une des plus importantes d’Europe. Pour le retour, il suffit de revenir sur ses pas en empruntant la rive gauche du gave.

Et si vous voulez en savoir plus sur les Pyrénées, découvrez nos articles sur les lieux incontournables de Pyrénées et les recettes typiques de la région

Quelle randonnée vous donne le plus envie d’explorer les Pyrénées ?

Last modified: October 7, 2021

Donnez-nous votre avis en commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.


GERER VOS PREFERENCES

continuer sans accepter

Chez Atlasformen, nous utilisons les cookies ou autres traceurs pour garantir la sécurité de notre site et sa fiabilité, faciliter son utilisation, vous proposer des contenus personnalisés, des services liés aux réseaux sociaux, et des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, mais aussi mesurer la fréquentation et les performances du site afin de constamment l’améliorer. En cliquant sur «Accepter», vous consentez à l'utilisation de tous les cookies présents sur notre site web. Pour en savoir plus, cliquez ici.