3 couches pour affronter tous les temps

3 couches de vêtements

En randonnée pédestre, il est un principe de base presque immuable appelé communément « le système des 3 couches ». En matière vestimentaire, c’est B.A.BA à connaître, tout spécialement pour les randonnées en montagne où les températures et le temps peuvent changer très rapidement. Quelles sont les fonctions de ces 3 couches ? A quels types de vêtements de randonnée femme ou homme correspondent-elles ? C’est que ce que nous allons voir maintenant.

Une première couche pour évacuer la transpiration et rester au sec

La première couche – en contact avec la peau – a pour mission d’évacuer la transpiration vers l’extérieur. Et oui, quand on fait de la rando, surtout en montagne où la marche est assez physique, il est bien rare de ne pas transpirer. Or, si votre tee-shirt ou maillot de corps ne remplit pas son rôle d’évacuation et reste humide, dès que vous vous arrêterez de marcher, c’est le coup de froid assuré.

Tee-shirt Polyester

Aussi, pour cette raison, le tee-shirt en coton est absolument banni. Pour la randonnée pédestre préférez un maillot en laine ou bien un tee-shirt homme, ou un tee-shirt femme en fibre synthétique (polyester ou polyamide, avec ou sans élasthanne). Ces tee-shirts sont un vrai plus, aussi, si vous devez glisser dans votre sac à dos des vêtements de rechange. En effet, les tee-shirts en polyester ont trois gros atouts : ils sont légers, ils ne se froissent pas et ils sèchent très rapidement.

Une 2ème couche pour s’isoler du froid

La seconde couche doit être isolante et vous réchauffer. Elle doit aussi permettre le transfert de la transpiration vers la couche supérieure. Un pull ou un gilet en laine est toujours possible. Cependant, une polaire homme ou une polaire femme – qu’il s’agisse d’un pull ou d’une veste zippée – est de loin la solution la plus pratique et la mieux adaptée. Cette fibre synthétique a le triple avantage d’être isolante, chaude et respirante. De plus, elle est ultra légère et sèche en un clin d’œil. Bien sûr, selon la saison, vous choisirez des polaires de grammage différent ; il en existe une large gamme, de la micropolaire fine à la polaire très épaisse.

Polaire Homme

Une 3ème couche pour se protéger des intempéries

Parka Homme

La troisième couche doit faire barrage au vent, à la pluie ou à la neige. A la belle saison, vous pourrez vous orienter, vers une veste de randonnée femme ou une veste de randonnée homme, légère et respirante, comme un coupe-vent imperméable juste doublé de mesh. A la mi-saison, orientez-vous vers une veste softshell ou si vous craigniez de grosse averses vers une veste hardshell avec capuche plus imperméable mais un peu moins respirante (on ne peut pas tout avoir !). En plein hiver, par grand froid, pensez aussi à emporter une doudoune homme ou femme.

Un système efficace car modulable à souhait

Quel est l’intérêt de superposer les couches de vêtements ainsi ? C’est simple : votre tenue devient très polyvalente et modulable à volonté ! En effet, au cours d’une même randonnée en montagne, vous pourrez tour à tour marcher sous le soleil puis sous la pluie, supporter des températures estivales chaudes puis des températures beaucoup, beaucoup plus fraîches ! Ce principe des trois couches, permet d’ajouter ou d’enlever une couche chaque fois que nécessaire… en fonction du temps mais aussi des efforts effectués. En effet, même en hiver, si l’effort physique entraine une « surchauffe », vous devez ôter une couche de vêtement… quitte à la remettre ensuite.

Enfin, comme vous l’avez compris, s’il existe des vêtements de randonnées très techniques, les débutants ou pratiquants occasionnels pourront s’équiper correctement en choisissant des vêtements outdoor classiques, parfaits pour toutes activités en extérieur.

Et vous, quelles sont vos astuces pour ne jamais avoir froid ? Racontez-nous en commentaires !

Last modified: mars 14, 2019

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.