Quel vélo pour quel cycliste ?

Bouger, Vélo

Vélo tout terrain en forêt

Aller au travail, se balader en famille, visiter une région, pratiquer un sport ou commencer une activité physique régulière… on a tous une bonne raison d’enfourcher un vélo ! Selon l’usage que l’on souhaite en faire, quel vélo choisir ? Toutes les infos pour choisir une monture adaptée à sa pratique.

Pour la ville : un vélo urbain

Vélo hollandais 2

Vous souhaitez effectuer vos trajets quotidiens à vélo ? Aller au bureau ou faire de petites courses ? Vous opterez peut-être pour un vélo hollandais. Simple, robuste et confortable, il n’a qu’une seule vitesse et le freinage s’effectue par rétropédalage. Comme tous les vélos urbains, la position de l’utilisateur est droite. Aussi confortable que le précédent, mais d’un design cependant plus contemporain, le vélo de ville peut accueillir plusieurs types de cadres, même si le modèle le plus fréquent est le col de cygne en aluminium. Si vous êtes amenés à utiliser aussi les transports en commun, le vélo pliant est ultra-pratique ! Et si vous envisagez d’emmener vos enfants à l’école, songez à investir dans un vélo spécial de type triporteur ou cargo bike.

Pour se balader en pleine nature : VTT et fat-bike

Fat bike dans la neige

Doté de pneus larges, le VTT (vélo tout terrain) permet de passer un peu partout, grâce à sa bonne tenue de route et sa capacité à amortir les chocs. Le fat-bike est un VTT à pneus très larges, d’une adhérence excellente sur les terrains difficiles comme la neige, le sable ou la boue. Polyvalent, le gravel est un croisement entre le vélo de course, le VTT et le vélo de voyage.

Pour rouler vite et loin : le vélo de course

Vélo de route 2

Aussi appelé vélo de route, le vélo de course implique une pratique sportive. Comme le sous-entend son nom, il est fait pour ceux qui souhaitent aller vite et loin. Équipé d’un cadre léger et de nombreuses vitesses, il permet de pédaler à son rythme quel que soit le relief. Ses pneus fins limitent le frottement sur le bitume.

Pour du cyclotourisme : vélo de voyage, randonneuse ou VTC

Vélo tout terrain

Quelle meilleure façon de découvrir des paysages et d’aller à la rencontre de leurs habitants qu’en voyageant à bicyclette ? Selon le temps dont on dispose, la randonnée à vélo peut durer d’une journée à plusieurs jours, voire plusieurs mois pour les plus enthousiastes. Conçu pour supporter de lourdes charges, le vélo de cyclo-randonnée est un vélo de voyage robuste équipé de garde-boue et de nombreux porte-bagages. Il permet d’effectuer les plus longs périples. La randonneuse quant à elle, est idéale pour des courts à moyens séjours, sur des routes goudronnées et avec des bagages légers. Correctement équipé, le VTC ou vélo tout chemin peut suffire pour une semaine de vacances à vélo, sans surcharge de bagages.

Pour faire un peu de tout : le gravel

Gravel en forêt
Gravel 2

Rouler en ville en sautant les trottoirs, pédaler sur route pour de longues randos, pratiquer les sentiers dans les sous-bois, faire du tout-terrain… le gravel permet une pratique multiple du vélo. Il est en effet un mélange entre le vélo de route, le VTT et le cyclo-cross. Un vrai vélo taillé pour l’aventure.

Pour tous : le vélo à assistance électrique (VAE)

Aujourd’hui, toutes les catégories de vélos proposent des modèles à assistance électrique. Le principe ? Choisir entre plusieurs réglages d’assistance au pédalage en fonction de l’effort que l’on souhaite fournir. Idéal lorsque l’on veut se remettre à la pratique sportive. Doté d’une grande autonomie, le VAE est devenu le moyen de déplacement privilégié des seniors.

Et pour ceux qui débutent, retrouvez tous nos conseils d’équipement et de sécurité dans notre article consacré à la promenade à vélo

Avez-vous déjà choisi votre prochain vélo ?

Last modified: août 12, 2019

  1. Pour l’instant je suis en train de vendre 3 vélos .Lorsque j’aurais réuni l’argent je pourrais penser à acheter un vélo je pense Gravel .

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.