Itinéraire pour découvrir la Bretagne

En France, Explorer, Featured Homepage

couv bretagne

Au départ du Mont Saint-Michel, à la frontière entre la Normandie et de la Bretagne, laissez-vous entraîner dans un périple ponctué par les lieux emblématiques de la côte d’Émeraude. Comprise entre la pointe du Grouin à Cancale à l’est, et le cap Fréhel à Plévenon à l’ouest, cette partie du littoral breton doit son nom à la couleur de la mer autour de la baie de Saint-Malo. À 55 km des côtes de la Manche, Rennes est la dernière escale de ce voyage imaginé pour 5 jours. Zoom sur 7 destinations bretonnes… ou presque !

Le Mont Saint-Michel et sa baie

Mais au fait, le Mont Saint-Michel est-il normand ou breton ? En réalité, si la commune du Mont Saint-Michel est officiellement située dans le département normand de la Manche, l’abbaye, qui constitue 80 % des monuments du site, appartient à l’État… Quoi qu’il en soit, la visite de la « merveille de l’Occident » fait partie des itinéraires touristiques de la Normandie comme de la Bretagne… Impossible en effet de manquer la découverte de cet îlot rocheux séparé du continent à marée haute. On déambule d’abord dans les ruelles escarpées pour rejoindre les remparts dont on peut faire le tour et profiter de nombreux panoramas sur la baie.

mont saint michel

Construite au Moyen Âge en l’honneur de l’archange Michel, l’abbaye bénédictine, en plus d’être un haut-lieu de pèlerinage religieux, est un lieu de visite incontournable pour sa beauté architecturale, sa valeur historique et la prouesse technique que représente son édification. Afin de profiter pleinement de ce site incroyable où ont lieu les plus grandes marées d’Europe, traversez la baie en compagnie d’un guide attesté. La découverte des sables mouvants et de la vie marine, une marche jusqu’au rocher de Tombelaine, ou encore la traversée à pied de 13 km aller-retour en 6 heures de marche, sont des expériences uniques.

Cancale et son marché aux huîtres

En quittant le Mont Saint-Michel, cap vers l’ouest : à 50 km à peine par la route, on arrive à Cancale dans le département de l’Ille-et-Vilaine. La ville est réputée pour ses huîtres plates sauvages et depuis 2019, l’élevage des huîtres creuses cancalaises est inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

huitres

La visite du port de la Houle vaut le détour : on y observe le travail des ostréiculteurs, les allées et venues des bateaux et le rythme des marées. En empruntant le sentier des Douaniers qui surplombe le port, on arrive à la pointe des Crolles, avec une vue privilégiée sur le Mont Saint-Michel et la baie. De la pointe du Hock, à marée basse, le regard se porte sur les 366 hectares de parc à huîtres qui quadrillent le paysage. En poursuivant la balade sur 7 km, on découvre la pointe du Grouin, au nord de la ville, et son panorama unique sur la partie sud du Mont Saint-Michel. Une jolie promenade qui permet de découvrir une succession de mouillages secrets et de criques où l’on peut se baigner.

Saint Malo et son centre historique

Il ne faut pas plus d’une demi-heure en transport pour relier Cancale à la ville fortifiée de Saint-Malo. Arpentez les charmantes ruelles médiévales du centre historique, arrêtez-vous pour manger un kouign-amann avant de vous lancer à l’assaut de ses remparts, dont l’édification remonte entre les XIIe et XVIIIe siècles. Comptez environ une heure pour en faire le tour complet, récompensé peut-être par la dégustation d’une crêpe… À ne pas manquer, la tour Bidouane, au nord-est de la cité, est accessible par la porte des Champs Vauverts : elle offre un superbe point de vue sur les îles du Petit Bé et du Grand Bé. Notez aussi que la plage de Bon Secours, qui s’étire entre la tour Bidouane et la porte Saint-Pierre, possède une vraie piscine en eau de mer, pleine même à marée basse.

Par ailleurs, les escaliers situés porte Saint-Pierre mènent au bastion de la Hollande, poste d’observation idéal pour admirer la vue lors des grandes marées. Quittez ensuite Saint-Malo intra-muros pour rejoindre la grande plage du Sillon, longue de près de 3 km. Construite sur une ancienne flèche de sable (le « sillon »), la digue du Sillon offre un cadre agréable pour se promener le long des villas du XIXe siècle et pour contempler le spectacle des vagues qui viennent s’échouer. Les brise-lames en bois de chêne qui longe la digue sont pittoresques.

Dinard et son festival du film

De Saint-Malo, 20 minutes à peine sont nécessaires pour atteindre Dinard, station balnéaire située sur l’estuaire de la Rance. Connue pour son festival du film britannique qui a lieu à l’automne, la ville regorge de lieux à découvrir. Entre la plage du Prieuré et pointe du Moulinet, la promenade du Clair de Lune est un parcours piéton aménagé sur environ 2 km en bord de mer.

Des villas Art déco, des hôtels néo-classiques et une magnifique palmeraie complètent le décor. En poursuivant la balade, on parvient à la plage de l’Écluse, théâtrale avec ses cabines de plage à rayures bleues et blanches. Cap ensuite sur la silhouette majestueuse de la villa « Les Roches Brunes », lieu de concert et d’exposition appartenant à la ville. Emblématique de Dinard, elle se dresse au sommet d’une falaise sur la pointe des Malouines. Observez le panorama depuis son incroyable terrasse comme suspendue au-dessus des flots…

Le cap Fréhel pour une balade au bord des côtes

Après Dinard, on reprend la route vers l’ouest sur près de 40 km pour arriver au cap Fréhel, qui marque l’extrémité occidentale de la côte d’Émeraude. Nous voici sur le site naturel sans doute le plus grandiose de Bretagne ! Dominant la mer de plus de 70 m, ses falaises à pic de schiste et de grès rose offrent une vue spectaculaire. Sa lande de 400 hectares, colorée de mai à octobre par l’ajonc jaune, l’armerie rose ou encore les bruyères violettes, abrite une réserve ornithologique où vivent de centaines d’oiseaux marins, dont le rarissime pingouin torda. 

bretagne

Le sentier côtier qui passe par le phare mène au fort La Latte après environ 1 h 30 de marche. On y visite sa chapelle, son corps de garde et son donjon. Par temps clair, le panorama est à couper le souffle : la vue englobe le Cotentin et Jersey, allant même jusqu’à Paimpol.

Les villes historiques de Dinan et Dol-de-Bretagne

Direction l’intérieur des terres bretonnes pour une première escale à Dinan et donc, une petite incursion dans les Côtes-d’Armor. Fortifiée par une ceinture de remparts au XIIIe siècle, la cité médiévale était défendue par un imposant château. On peut admirer son chemin de ronde resté intact sur 2600 m. L’histoire de la ville reste associée à Bertrand du Guesclin, vainqueur des Anglais et de Thomas de Canterbury en 1357.

dinan rue

Retour en Ille-et-Vilaine entre Saint-Malo et Rennes, à Dol-de-Bretagne précisément. Au gré de votre visite de cette petite cité de caractère, faites une halte à la cathédrale de Saint-Samson : avec ses airs de forteresse de granit, elle est réputée comme étant l’une des plus belles cathédrales de Bretagne. Déambulez à travers les ruelles pavées de la vieille ville médiévale pour vous imprégner d’une atmosphère typiquement bretonne. Parmi les incontournables : la rue Ceinte et ses belles maisons en pierre, la rue Lejamptel et ses maisons à colombages ou encore la grande rue des Stuarts qui abrite la plus ancienne maison de Bretagne.

Rennes

opera rennes

Au sud de Dol-de-Bretagne, à la confluence de l’Ille et de la Vilaine, Rennes se revendique capitale de la Bretagne. Flânez dans son centre historique autour de la cathédrale Saint-Pierre, pour découvrir les Portes Mordelaises, vestiges des remparts de Rennes, les maisons à pans de bois ou encore le quartier piéton. Place de la Mairie, l’hôtel de ville du XVIIIe siècle vaut le coup d’œil avec sa tour de l’horloge si originale.

Quant à l’opéra, caractéristique avec sa façade arrondie, il est le plus petit de France. À voir également, la place des Lices, qui fut le théâtre du premier combat de Bertrand du Guesclin et est aujourd’hui un lieu vivant animé. Pour finir, le bâtiment du Parlement de Bretagne, ravagé par les flammes en 1994, mais entièrement restauré depuis, abrite d’inestimables peintures. Sa visite est soumise à réservation car il est aussi le siège de la cour d’appel de la ville.

parlement bretagne

Découvrez aussi notre article sur “Les activités à faire en Bretagne“.

Quel endroit vous donne le plus envie d’aller en Bretagne ?

Last modified: July 4, 2021

Donnez-nous votre avis en commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.


  1. S’est un parcours très sympa je ne connais pas bien le cap frel mais ça m’intéresserait d’y aller s’est très jolie les côtés bretonne

GERER VOS PREFERENCES

continuer sans accepter

Chez Atlasformen, nous utilisons les cookies ou autres traceurs pour garantir la sécurité de notre site et sa fiabilité, faciliter son utilisation, vous proposer des contenus personnalisés, des services liés aux réseaux sociaux, et des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, mais aussi mesurer la fréquentation et les performances du site afin de constamment l’améliorer. En cliquant sur «Accepter», vous consentez à l'utilisation de tous les cookies présents sur notre site web. Pour en savoir plus, cliquez ici.