À la découverte des ocres provençales

En France, Explorer

decouverte-ocres-provence

Merveille géologique datant de 110 millions d’années, le Massif des Ocres s’étend sur 25 km de Goult à Gignac en passant par Roussillon, Gargas, Villars et Rustrel. Embarquement immédiat pour une sélection des sites les plus représentatifs des ocres de Provence !

Le Massif des Ocres, territoire classé et protégé, fait partie intégrante du Parc naturel régional du Luberon, géoparc mondial de l’Unesco et réserve de biosphère. Les couleurs exceptionnelles de ce paysage minéral insolite sont dues à l’oxyde de fer qui teinte les falaises de toutes les nuances du jaune au violacé, en passant par le rouge et l’orangé. Partez à la découverte des ocres provençales !

Le village de Roussillon

Bâti au sommet d’une falaise d’ocre, Roussillon est classé parmi les « plus beaux villages de France ». Situé au cœur du plus important gisement d’ocre du monde, ce village du Vaucluse est baigné d’ocre : on est ébloui par les paysages avoisinants que l’on ne peut oublier, ainsi que sur les toits et les façades rouges des maisons enduites de façon traditionnelle.

Le sentier des ocres propose deux parcours, l’un, plus court, de 30 minutes, l’autre, plus long, de 60 minutes. Des pupitres ponctuent la visite pour des explications sur la géologie, la flore, l’histoire ou encore le massif ocrier du Luberon.

Installé dans l’usine Mathieu, ancienne usine de production d’ocre, le conservatoire des ocres est un musée pédagogique permettant de découvrir les techniques d’extraction de l’ocre, les bassins de décantation, le four et les moulins le travail des ocriers.

Le Colorado provençal à Rustrel

Surnommé ainsi en raison de ses paysages insolites dignes du grand Ouest américain, le site de Rustrel dans le Vaucluse est le plus spectaculaire des sites d’ocres de la région. Après le retrait de la mer il y a plusieurs millions d’années, les gisements calcaires accumulés ont été transformés en sable ocreux sous l’effet de pluies diluviennes. Les couleurs flamboyantes du fameux « Colorado provençal » vont du jaune à l’orangé, en passant par le brun intense ou le rouge carmen.

Lors de la visite de ce site unique, idéal pour les balades et photos en famille, pensez à prévoir une tenue adaptée, en évitant les vêtements de couleur claire. La couleur de la terre sableuse est en effet quasiment indélébile, du moins extrêmement résistante au lavage.

Les mines de Bruoux à Gargas

Ces anciennes carrières d’ocre sont les vestiges monumentaux des années de gloire de l’industrie ocrière. Un parcours de 650 m est aménagé pour faire découvrir aux visiteurs l’histoire de ces galeries de plus de 40 km de long et de 15 m de haut. Un endroit impressionnant pour admirer de majestueux paysages aux nuances orangées ainsi que les galeries souterraines exploitées à l’ère industrielle par l’homme afin d’extraire la couleur.

Les demoiselles coiffées à Bédoin

Près du Hameau des Baux à quelques kilomètres du centre de Bédoin, une belle promenade bucolique s’offre aux promeneurs dans les ocres de Provence sur le site des demoiselles coiffées, appelées aussi cheminées de fées. Ces petits monticules de roche ont été façonnés il y a des milliers d’années par le vent, la pluie et l’érosion après le retrait de la mer sur cette partie du territoire. Longtemps exploité pour récolter les pigments d’ocre nécessaire à la peinture, le site est aujourd’hui protégé.

ocres-bedoin

Le sentier des ocres de Mormoiron

Laissée à l’abandon pendant plusieurs années, cette ancienne carrière exploitée de la fin du XIXe jusqu’au XXe siècle a été réhabilitée en sentier découverte. On y découvre d’anciens matériaux nécessaires à l’extraction de l’ocre, des falaises, des excavations et galeries mais aussi de jolies gravures d’artistes venus exprimer leur talent sur la roche sablonneuse.

ocre-sentier-provence

Vous avez envie d’en savoir plus sur la Provence ? Découvez notre article “5 activités à faire en Provence” ou encore nos 3 délicieuses recettes provençales !

Avez-vous déjà visité l’un de ces lieux ?

Last modified: September 3, 2021

Donnez-nous votre avis en commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.


GERER VOS PREFERENCES

continuer sans accepter

Chez Atlasformen, nous utilisons les cookies ou autres traceurs pour garantir la sécurité de notre site et sa fiabilité, faciliter son utilisation, vous proposer des contenus personnalisés, des services liés aux réseaux sociaux, et des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, mais aussi mesurer la fréquentation et les performances du site afin de constamment l’améliorer. En cliquant sur «Accepter», vous consentez à l'utilisation de tous les cookies présents sur notre site web. Pour en savoir plus, cliquez ici.