Voyager en van

En France, Explorer, Featured Homepage

Van avec vue

La tendance de l’année c’est le voyage en van ! Il permet de sillonner les routes et de partir à l’aventure avec un budget limité. C’est un moyen économique de se loger mais également une vraie source de liberté et de découvertes. Alors pour que le voyage se passe au mieux et qu’il ne tourne pas au cauchemar, voici quelques astuces, partagées par Simon et Albane, qui sillonnent la France à bord de leur van cet été, pour vous aider à bien penser l’aménagement de votre van !

Comment choisir son van ?

Vous partez en couple, entre amis ou en famille ? Pour que la cohabitation se passe au mieux, il est primordial de choisir un van adapté à ses besoins.

Lorsque nous avons choisi notre Toyota Lite Ace notre priorité était de pouvoir se garer facilement même en ville et de pouvoir emprunter la quasi totalité des chemins.
Nous ne voulions pas emprunter d’autoroutes mais nous concentrer sur les routes départementales ou nationales, pour profiter des paysages et enchainer les découvertes, dans un esprit « slow life* ».

Enfin, nous avons fait le choix d’installer à bord uniquement des équipements mobiles et indépendants pour gagner en agilité et ne pas passer trop de temps sur la phase d’aménagement en amont du voyage.

*vie lente

Comment équiper son van ?

Pour bien s’équiper, il faut pouvoir anticiper un minimum ses priorités lors du voyage.
De notre côté, elles étaient assez claires : pouvoir dormir dans le van, pouvoir y intégrer un petit espace de stockage pour ranger notre materiel photo et nos quelques affaires et enfin pouvoir cuisiner comme il se doit peut importe l’endroit où on se trouverait.
D’une manière plus générale, les 3 postes d’équipements pour être indépendant lors de son voyage en van sont la cuisine, l’électricité et l’eau.

Faire la cuisine

Pour le coin cuisine, cela dépendra dans un premier temps de votre budget mais également de votre envie ou non de passer du temps derrière les fourneaux. Lorsque l’on voyage il est agréable de s’arrêter déjeuner ou dîner dans un restaurant du coin. Toutefois, une petite bonbonne de gaz et un réchaud suffiront à vous rendre tout à fait indépendants lors de vos nuits en camping sauvage. Il ne vous restera plus qu’à emporter une vaisselle adaptée à la cuisson sur feu (à savoir de la vaisselle émaillée), un bon couteau multi-usage, une petite caisse hermétique pour conserver certains aliments (il existe également des frigos/glacières électriques à brancher sur les allume-cigares), ainsi que votre boite à épices et le tour est joué !

Faire la cuisine

L'électricité

Pour l’électricité, il vous faudra estimer en amont de votre voyage, la puissance de charge dont vous allez avoir besoin. Cela dépendra du nombre de lampes et d’appareil électroniques que vous emmènerez avec vous, mais également de la puissance de charge nécessaire pour chacun d’entre eux.

Pour éviter l’installation parfois compliquée d’un circuit électrique dans le van, comprenant un variateur et un oscillateur, il existe désormais de nombreuses batteries portatives rechargeables sur lesquelles on peut venir brancher directement ses différents chargeurs, ses lampes mais également son petit électroménager portatif. Celle que nous avons choisi est une Suaoki 500W. Ces dernières sont rechargeables via panneau solaire ou prise secteur classique. Ce type de batterie vous permettra d’être indépendant grâce à l’énergie fournie par le soleil et sa facilité d’installation vous fera gagner beaucoup de temps lors de l’aménagement de votre van ! Attention toutefois, les appareils chauffant comme les sèche-cheveux ou les grilles pains ne pourront être utilisés avec ce genre d’appareil car ils demandent une trop grosse puissance au démarrage.

L'eau

Pour l’eau, nous avons fait le choix de nous équiper avec un simple jerrican et une bassine.
Le jerrican est souple, ce qui lui permet d’être rangé facilement lorsqu’il n’est pas plein. Il est également équipé d’un petit robinet et d’une sangle, ce qui nous permet de le suspendre à la manière d’une douche solaire pour se laver. 

C’est aussi bien utile pour remplir plus facilement nos gourdes. Si vous ne souhaitez pas vous passer du confort d’un évier, vous pouvez aussi choisir d’y intégrer une petite pompe mécanique.

Quelles affaires emporter ?

En ce qui concerne le reste de vos affaires, le mieux est de faire au plus simple (et léger) !
Ne prévoyez pas trop de tenues différentes : une tenue de sport, un maillot de bain pour les activités nautiques, quelques tee-shirts pour les tenues de tous les jours mais également une chemise ou deux pour les sorties. Privilégiez les serviettes en microfibre qui prennent moins de place et sèchent plus vite que les serviettes traditionnelles. Préparez une trousse de toilette complète intégrant une mini trousse de secours, histoire de pouvoir désinfecter et panser une petite plaie par exemple. N’oubliez pas d’emporter avec vous une série de bon livres pour profiter des moments de calme tout au long de votre voyage.

Enfin, pour trouver facilement un endroit ou dormir ainsi que les different services de commodités (WC, électricité, eau), il existe différentes applications mobiles collaboratives qui recensent les différents lieux où vous pourrez vous garer sans problème pour la journée ou pour la nuit : nous utilisons Park4night.

Van avec vue
Pause café en van

Nous avons plus qu’à vous souhaiter une bonne route !

Alors prêts à prendre la route ? Avez-vous d’autres questions ?

Last modified: August 4, 2020

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.