3 conseils pour commencer le vélo de route

Bouger, Featured Homepage, Vélo

vélo de route

Souvent associé à des souvenirs d’enfance, le vélo de route est un sport complet puisqu’il sollicite tous les muscles du corps (abdos, lombaires, fessiers, pectoraux et bras !). En tant que sport « porté », il ne traumatise pas les articulations. Et comme il se pratique à l’air libre, il séduit tous les amoureux de nature et de liberté. Voici 3 conseils essentiels avant de vous y (re-)mettre !

1/ Choisir son premier vélo de route selon sa pratique

Vélo de route

En dehors du budget qui est bien sûr un critère, il est primordial de vous demander comment vous comptez rouler. Si vous envisagez le vélo comme une sortie nature pour vous balader et profiter des paysages, sans vous presser, privilégiez le confort et choisissez un vélo de cyclotourisme. Dans l’idéal, il sera équipé d’une selle ronde généreusement rembourrée et de roues en aluminium pour absorber plus efficacement les chocs.

Si votre pratique associe vitesse et performance, optez pour un vélo de cyclosport, adapté à l’endurance. Un cadre en aluminium et une fourche en carbone allient légèreté, confort et performance. Attention à la position sur le vélo, elle doit permettre de longues sorties sans douleurs.

2/ Prévoir un équipement de vélo de base

Vélo de route
Vélo de route

Indispensable au confort du cycliste, une tenue adaptée permet de se protéger de la tête au pied. Tout d’abord, même si son port n’est pas obligatoire, le casque, de forme aérodynamique, est essentiel en cas de chute. Selon les conditions météorologiques, il peut être complété d’un sous-casque, d’une casquette ou d’un bonnet et d’une cagoule. Les lunettes de vélo évitent l’éblouissement, les insectes ou encore les grains de poussière et protègent du vent comme du froid…

Le maillot de vélo et le cuissard, dont la longueur des manches et des jambes est à adapter selon la température extérieure, font également partie de l’équipement de base du cycliste. À compléter d’une veste imperméable et d’un gilet coupe-vent selon la météo. Impossible de se passer de chaussures de vélo, conçues pour s’adapter sur les pédales automatiques. Le port de chaussettes de vélo protège des frottements pouvant engendrer des irritations. Parmi les accessoires, les gants ont aussi un rôle très important : protéger les mains (du froid, de l’humidité…), mais également permettre une meilleure adhérence sur le cintre et absorber les chocs de la route.

3/ Rouler à vélo : en solo ou en groupe ?

Vélo de route

En dehors de la motivation liée à l’effet de groupe, rouler à plusieurs permet de se regrouper en peloton. En profitant du sillage des cyclistes qui les précèdent, les autres gagnent 20 à 30 % d’énergie pour avancer à la même vitesse. En se relayant pour affronter la résistance de l’air, les membres d’un groupe peuvent ainsi rouler plus longtemps. 

Pour une pratique cyclosportive, intégrer un club amateur mené idéalement par un entraîneur permet de progresser plus facilement, en bénéficiant d’un encadrement.

Rouler en solo nécessite une réelle motivation pour être capable d’effectuer des sorties régulières quelle que soit la météo. On est en revanche totalement libre de rouler où et comme on veut. Les adeptes de la performance doivent pouvoir établir et respecter un programme d’entraînement.

Dans tous les cas, il est vivement conseillé de prévoir son itinéraire. Anticiper les travaux ou encombrements, repérer les routes les moins fréquentées par les voitures… les applis de parcours vélo telles que strava, komoot, cyclemeter, etc.  permettent de créer des trajets, les archiver, les partager et… de vous guider sur la route ! 

Vélo de route

Sans compter que ces fantastiques outils technologiques intègrent de nombreuses fonctions telles que le rythme cardiaque du cycliste, le nombre de calories brûlées, les records de vitesse, etc.

Retrouvez aussi nos conseils pour circuler à vélo en toute sécurité dans notre article Bien s’équiper et rouler en toute sécurité

Envie de vous remettre au vélo ? Êtes-vous plus attiré par le cyclotourisme ou le cyclosport ?

Last modified: January 5, 2021

Donnez-nous votre avis en commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.