Créer un carré potager

Créer, Featured Homepage, Jardinage

jardinage

Vous rêvez d’un petit coin de potager dans votre jardin ou sur votre balcon mais vous n’avez pas envie de vous embarquer dans une grande aventure qui vous demandera beaucoup d’entretien et des techniques de jardinage trop complexes ? Le carré potager est fait pour vous ! Il vous demandera peu d’entretien, peu d’eau, il est simple à mettre en place et entretenir et vous permet un bon rendement pour une petite surface. N’attendez plus pour vous lancer, suivez le guide.

 

1. Choisir son format

Il existe plusieurs types de carré potager pour répondre à plusieurs contraintes :

  • Le carré potager au sol : pour une grande terrasse ou pour votre jardin, il se pose directement au ras du sol, avec toutes les plantes à la même hauteur.
  • Le carré potager surélevé : idéal pour le dos fragile des personnes âgées ou pour des surfaces réduites qui ne permettent pas une grande amplitude de mouvement autour du potager.
  • Le carré en escalier : il comporte plusieurs étages et vous permettra d’y installer des plantes avec différents besoins d’ensoleillement.

2. Choisir son emplacement

Votre potager préfèrera une orientation côté sud pour bénéficier d’un bon ensoleillement. Le plus important reste tout de même de pouvoir l’entretenir et donc d’accéder à tous les carrés. Pour ce faire, il faudra l’installer dans un endroit où vous pouvez tourner autour pour accéder facilement à tous les plants. Si vous le posez dans votre jardin, veillez à bécher la terre et enlever les mauvaises herbes pour le positionner sur une surface propre et plane. Enfin, si vous souhaitez disposer plusieurs carrés potagers dans votre jardin, veillez à laisser assez de place entre les carrés pour pouvoir les entretenir.

exposition sud

3. Organiser ses carrés

Le carré potager vous permettra de cultiver des plantes rapidement, et donc de changer de plantes au fur et à mesure des vos envies et des saisons. Pour optimiser vos cultures, voici quelques conseils :

Carotte

Respecter la complémentarité entre les plantes : il y a des associations gagnantes et d’autres perdantes ! Par exemple, certaines plantes enrichissent la terre en azote ce qui arrangent leurs voisines, d’autres se complètent sur la taille (un grande près d’une petite permet de lui faire de l’ombre). D’autre part, il est préférable d’installer les plantes grimpantes plus au nord, et les plantes encombrantes sur les pourtours du carré. En plus, elles vous permettront de masquer la structure en bois pour un rendu 100% nature !

Respecter le volume des plantations : les carrés ayant une taille restreinte, il faut respecter la quantité de terre nécessaire à chaque espèce pour se développer. Par exemple, la tomate demande de l’espace et un carré ne pourra accueillir qu’un plant tandis que le persil en a moins besoin, un carré pourra donc en accueillir une dizaine. Vous pourrez également opter pour des minis légumes, qui nécessitent peu de place et sont très ludiques à cultiver pour les petits et grands enfants !

Légumes verts

Respecter le principe de rotation des cultures pour ne pas épuiser la terre : le carré potager permet un grand rendement sur temps court et cette méthode de culture peut être éprouvante pour la terre. Pour lui permettre de se reposer, il vous faudra varier les variétés. Cela vous permettra de varier les plaisirs au gré des saisons et vous pourrez également alterner entre légumes et fleurs. Les pollinisateurs comme les abeilles ne vous en seront que plus reconnaissants 😊

4. Entretenir son carré potager

Au démarrage

Dans le cas où votre carré potager est composé de pots ou de bacs (notamment sur une terrasse ou balcon), il vous faudra faire bien attention au drainage de l’eau pour ne pas noyer vos plants. A l’installation, veillez à ce que vos bacs comportent des trous d’évacuation et à créer une couche de 3 à 5 cm avec des billes d’argile avant de placer la terre. Il vous faudra également être plus vigilants lors de l’arrosage car la terre sera plus rapidement sèche quand la température monte.

L’arrosage

Il faudra veiller à ne jamais laisser la terre s’assécher. Dès que la terre est sèche en surface, il faut arroser ! Dès que la température monte au-dessus de 20 degrés, il faudra probablement arroser tous les jours, voire deux fois par jours lorsqu’elle dépasse les 25 degrés. Il est toujours préférable d’arroser tôt le matin ou en soirée pour limiter l’évaporation en cas de forte chaleur. Si vous avez peur de mal arroser vos plants, vous pourrez installer un système d’arrosage goutte à goutte avec programmateur.

Gare aux nuisibles

Attention à bien protéger vos potagers des limaces et escargots dès que la température dépasse les 5 degrés. Pour les dissuader d’approcher, vous pourrez par exemple utiliser du marc de café ou du paillage.

Vous avez désormais toutes les bases pour débuter votre carré potager.

 

 Dites-nous quelles variétés vous avez envie de voir pousser et de déguster ?

Last modified: avril 15, 2019

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.