Les lieux incontournables de Tahiti et ses îles

tahiti

S’étendant sur un peu plus de 1000 km2 et comptant 132 km de littoral, Tahiti est la plus grande des îles de la Polynésie française (qui en totalise 118). Célèbre pour le récif de corail qui l’entoure, cette île au relief montagneux regorge de lieux typiques à découvrir avec leurs plages idylliques et leur faune et leur flore uniques.

Tahiti, la porte d’entrée du paradis

Par son origine volcanique, Tahiti compte de nombreuses plages de sables noires. Parmi les plus belles, la plage de la pointe Vénus au nord de Tahiti Nui (« la Grande Tahiti », la partie nord-ouest de l’île), près de la commune de Mahina. Très fréquentée par les Tahitiens, elle abrite l’unique phare de l’île. Plus à l’est, autour de Papeeno, les plages de sable noir sont néanmoins plus impressionnantes, avec des vagues qui se déchaînent sur les zones dépourvues de barrière de corail.

La plage Vaiava à Punaauia (surnommée PK18 car elle se trouve à 18 km de Papeete) est sans doute la plus belle plage de sable blanc de Tahiti ! Parsemée de patates de corail, l’eau transparente y est peu profonde, ce qui permet de s’y baigner en famille. La vue sur l’île de Moorea en face rend l’endroit encore plus paradisiaque.

tahiti ile sable
Crédit photo : @Floarmengaud

Reliée à Tahiti Nui par l’isthme de Taravao, la presqu’île de Taiarapu (aussi appelée Tahiti Iti car c’est la plus petite des deux parties de Tahiti) présente une ambiance champêtre surprenante. Avec ses paysages de bocages et de vertes prairies, ses vaches et ses chevrettes, le plateau de Taravao et son belvédère permettent de profiter d’une vue magnifique sur Tahiti Nui, avec la mer des deux côtés. Au nord, le village de Tautira vaut le détour pour son charme pittoresque.

Moorea, l’île sœur de Tahiti

Située à 17 km à peine à l’ouest de Tahiti et à 30 minutes en bateau, Moorea présente un relief extraordinaire avec pas moins de 8 sommets. Le plus élevé, le mont Tohiea, culmine à 1207 mètres. Le charme intemporel de l’île, sa végétation luxuriante et son incroyable biodiversité séduisent tous les amoureux de la nature. Sur cette terre agricole, la route des ananas où sont cultivés ces fameux fruits exotiques, mérite le coup d’œil. Malgré un balisage parfois défaillant, les amateurs de randonnée se plaisent à arpenter la douzaine de sentiers bien entretenus qui traversent Moorea.

ile moorea

Huahine la secrète

Accessibles par les airs en 40 minutes de Tahiti, les deux îles qui forment Huahine sont entourées par un lagon profond aux eaux cristallines. De magnifiques plages de sable blanc complètent ce décor paradisiaque. Dans les terres, des forêts luxuriantes poussent dans une nature sauvage où ne sont dispersés que huit villages colorés. Les maisons sur pilotis aux murs de bambous participent au charme pittoresque de l’île. Les habitants cultivent la vanille, le melon ou la banane et élèvent des huîtres perlières. Huahine abrite par ailleurs les vestiges archéologiques les plus étendus de Polynésie, notamment dans le village de Maeva. On peut y admirer plusieurs marae très anciens, des lieux sacrés polynésiens en parfait état de conservation. Le plus spectaculaire est le marae Manunu, un mur de 40 m de long surmonté de dalles de corail.

huahine
Crédit photo : @_quentinprs

Raiatea la sacrée

À une quarantaine de kilomètres de Bora-Bora, Raiatea est réputée pour être le berceau de la culture maorie, puisque les premiers Polynésiens y débarquèrent il y a plus de 1000 ans. L’île abrite le marae de Taputapuatea, le plus vaste de toute la Polynésie. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il était le temple central et le centre religieux de la Polynésie orientale. À Raiatea, les férus de botanique pourront admirer le tiare apetahi, une fleur endémique de l’île qui ne pousse que sur le haut plateau du mont Temehani (821 m). L’aspect de ses 5 pétales rappelle les doigts d’une main.

Crédit photo: @yoyo_world8

Bora-Bora, la plus mythique

À une cinquantaine de minutes de vol de l’aéroport de Papeete à Tahiti, Bora-Bora est pour beaucoup la définition parfaite du paradis sur Terre. Formée par un volcan assis sur un des plus beaux lagons du monde aux incroyables nuances de bleu, celle qu’on surnomme la « perle du pacifique » est cernée de plages de sable blanc. Située à l’extrême sud de l’île, la plage de Matira, de renommée mondiale, est d’une beauté à couper le souffle, avec son lagon au bleu intense et limpide, son sable fin, ses poissons et ses raies. Un belvédère permet de contempler le lagon ainsi que le mont Otemanu qui culmine à 727 m.

bora bora mer

Maupiti, aux confins de la Polynésie

À environ 50 km au nord-ouest de Bora-Bora, la plus éloignée des îles Sous-le-Vent est sans doute la plus belle. Son lagon est entouré de motus, petits îlots de sable coralliens, et de plages de sable blanc. Du haut du mont Teurafaatiu, qui culmine à 380 m, la vue à 360 degrés sur l’île offre un des panoramas les plus spectaculaires de Polynésie.

Envie d’en savoir plus sur Tahiti ? Découvrez la cuisine locale avec notre article “Les recettes de Teheiura : poisson cru à la tahitienne“. Et si vous voulez connaître les loisirs à pratiquer en Polynésie Francaise, retrouvez notre article “6 activités à faire à Tahiti“. 

Lequel de ces lieux avez-vous le plus envie d’explorer ? 

Last modified: June 2, 2021

Donnez-nous votre avis en commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.


GERER VOS PREFERENCES

continuer sans accepter

Chez Atlasformen, nous utilisons les cookies ou autres traceurs pour garantir la sécurité de notre site et sa fiabilité, faciliter son utilisation, vous proposer des contenus personnalisés, des services liés aux réseaux sociaux, et des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, mais aussi mesurer la fréquentation et les performances du site afin de constamment l’améliorer. En cliquant sur «Accepter», vous consentez à l'utilisation de tous les cookies présents sur notre site web. Pour en savoir plus, cliquez ici.