Comment bien choisir sa polaire?

Polaire Homme

La polaire est notre alliée idéale lorsque les températures baissent. Elle pourra vous servir en toutes circonstances : à la maison pour se tenir chaud quand vous préparez votre feu de cheminée, aux vacances d’hiver pour passer toute la journée sur les pistes de ski ou encore pour une balade en forêt. Cette fibre chaude, confortable et technique est le produit favori de nos collections en toutes saisons. Il existe plusieurs types de polaire à adopter en fonction de votre activité physique. Mais alors quelle polaire choisir ? Pour quelle saison ? Et pour quelle utilisation ?

Trois grandes catégories de polaires.

On peut classer les polaires en trois grandes catégories, selon leur épaisseur et donc leur poids au mètre carré. Cette information importante est systématiquement indiquée sur les vêtements polaires Atlas For Men. Elle est souvent assortie, sur nos catalogues, d’un pictogramme illustré d’1 à 4 flocons de neige, permettant de visualiser au premier coup d’œil si la polaire présentée est faite pour le grand froid ou les températures moins rigoureuses.

Les grosses polaires de 300 g/m2 et plus, pour l’hiver !

Un homme se balade avec un cheval

Les polaires idéales pour la saison hivernale sont les polaires atteignant les 300 g/m2, 350 g/m2 ou même de 380 g/m2 ! Ces blousons, vestes ou pull en épaisse polaire ultra chaude – dite aussi parfois « heavyweight » – sont conçus pour les températures hivernales froides et vous apporterons un maximum de chaleur. Elles conviendront parfaitement à vos activités de marche nordique ou bien de randonnée en raquettes.

Si vous recherchez un modèle ultra-chaud, pensez aussi à la polaire sherpa, un terme souvent utilisé pour les vêtements taillés dans une belle maille polaire à l’extérieur et doublés de chaude et moelleuse sherpa à l’intérieur. Ces modèles dépassent souvent les 400 g/m2 au total !

Les polaires intermédiaires de 200 g/m2 à 290 g/m2 !

Ces polaires – dites aussi « Midweight » – sont les polaires les plus polyvalentes. Si vous ne pratiquez pas d’activités physiques intensives, vous pourrez les porter soit comme un vêtement d’extérieur lorsque la température tourne autour de 10° soit en couche intermédiaire si la température tombe entre 0 et 5 degrés.

Découvrez notre article « 3 couches pour affronter tous les temps » pour savoir comment bien s’isoler du froid.

Les polaires fines ou tissus micropolaires de moins de 200 g/m2 !

Ces polaires – dites aussi micropolaires ou « Lightweight » – sont fines et ultra-légères. Si elles ne sont pas conçues pour affronter les températures extrêmes, elles seront parfaites en superposition. En automne, vous porterez volontiers ces micropolaires sous un imperméable ou un coupe-vent. En hiver, elles seront très utiles aussi, sous une doudoune ou une parka. Moins chaudes que les polaires plus épaisses, elles sont par contre encore plus respirantes… un atout pour tous ceux qui pratiquent le jogging, le trail ou toute autre activité physique intensive.

Randonnée entre amis

Et vous quel type de polaire préférez-vous ? Et pour quelles activités ?

Last modified: novembre 4, 2019

  1. Avez vous des polaires faciles à porter au printemps? ? Car j’ai TOUT ce qu’il faut pour l’hiver….j’en ai acheté chez vous l’année dernière et l’année d’avant.

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.