Conseils bivouac avec French Adventurer

Bouger, En France, Explorer, Randonnée

tente feu hommes bivouac

Notre aventurier Anthony Verlaine, plus connu sous le nom de French Adventurer, parcourt le monde de manière non motorisé pour être au plus proche de la nature, des habitants et des animaux. Aujourd’hui il vous dévoile ses meilleurs conseils d’aventurier pour un bivouac réussi !

Les conseils d'Anthony

Durant ses nombreuses expéditions, Anthony a pu découvrir une partie de l’Amazonie, le désert du Kalahari, la vallée de la mort, une partie de la jungle du Congo, et bien d’autres endroits dans le monde entier.

Aujourd’hui, notre aventurier vous dévoile ses conseils pour réussir son bivouac ! Astuces en forêt, comment trouver le meilleur spot pour dormir ou encore comment faire un feu… Retrouvez ses conseils en vidéo !

Quelques astuces en forêt

Pour bien préparer une randonnée ou une expédition en forêt, Anthony nous conseille de prévoir à peu près 2 à 3 litres d’eau. En plus de ces litres d’eau, il est conseillé de prendre une paille filtrante. C’est un objet très utile et facile à utiliser lorsque qu’il y a de l’eau en mouvement, dans un ruisseau, ou un cours d’eau par exemple. Cette paille filtre 99,9% de toutes les bactéries présentent dans l’eau. Elle peut filtrer jusqu’à 10 000 litres d’eau au total.

homme bois

French Adventurer nous donne aussi une astuce pour fabriquer un stère soi-même dans la forêt. Il faut ramasse beaucoup de petites branches et utiliser un buff ou tour de cou, afin de réunir tous les bouts bois pour faciliter la prise en main. On peut utiliser un élastique mais le buff sera plus efficace.

Comment réussir son bivouac ?

tente hommes bivouac

Pour un bivouac réussi, Anthony cherche un endroit à l’abri, isolé et sans risque pour passer la nuit. Après avoir trouvé le spot parfait et récupéré du bois pour faire le feu, il est temps d’enlever les vêtements humides de la journée. On commence par enlever les premières couches : chaussettes, collants et tee-shirt.

French Adventurer prend toujours avec lui une petite serviette en microfibre très fine, afin de se sécher après avoir enlevé ses premières couches. L’avantage d’une serviette en microfibre est qu’elle ne pèse pas lourd (10,15 grammes) et qu’elle sèche très rapidement. Après, il faut remettre des affaires complètement sèches pour se sentir au chaud. Cependant, avec les vêtements humides, Anthony nous donne une bonne astuce. Il les met au fond de son duvet et il dort avec. Grâce à la chaleur humaine, les vêtements sèchent pendant la nuit. On peut donc faire faire des expéditions sur plusieurs jours qu’avec quelques tee-shirts en les lavant et séchant très rapidement.

Comment faire un feu ?

Anthony nous explique comment réussir un feu de bois. Il est nécessaire de commencer par un bon foyer délimité par des cailloux et des grosses bûches pour les faire sécher.  Ensuite il faut prévoir des tas de bois, avec des tailles différentes : des brindilles, des petits bouts de bois, des branches et des grosses buches. Anthony nous conseille de faire ce qu’il appelle des hérissons avec le bois, c’est-à-dire des petits frisotis à l’aide d’un couteau. Cette technique sert à faire prendre le feu plus rapidement.

couteau bois frisottis

 Pour un bon foyer, Anthony pose une grosse écorce et se sert du bois avec les hérissons et d’une écorce de bouleau afin de bien faire démarrer son feu. Il lui reste plus qu’à gratter son firesteel à l’aide d’un couteau pour faire débuter la flamme. Dès que le feu commence à bien prendre on ajoute le premier tas de bois : les brindilles. Il faut bien laisser le feu s’aérer avant de mettre les autres tas de bois. Et si vous voulez avoir plus de conseils d’aventurier, découvrez notre article pour savoir faire un feu de bois par tous les temps.

feu de bois

Anthony n’oublie pas de nous dire qu’un firesteel est pratique car cet objet allume un feu sous n’importe quel temps. Cependant, pour être bien préparé pour la survie, c’est important d’avoir toujours sur soi un briquet ou des allumettes dans une boite de doliprane fermé, ou encore une bougie pour les feux en hiver, des cotons imbibés dans de la vaseline ou encore du gel hydroalcoolique pour allumer un petit feu en situation extrême. Avec ces supers astuces, vous avez un super feu pour vous préparer un bon reblochon dans un papier d’aluminium, accompagné de pommes de terre et de légumes, il vous reste plus qu’à déguster ! Et si vous êtes un amateur de fromage, découvrez nos délicieuses recettes à base de formage fondu.

Vous voulez en savoir plus sur Anthony et ses aventures ? Retrouvez en vidéo notre explorateur et partez avec lui à la découverte des Alpes. Il nous révèle son spot préféré, son plus beau cliché, sa plus grosse galère et bien d’autres moments d’aventures mémorables !

Et si vous avez besoin de plus de conseils pour partir en aventure, découvrez nos articles “Quel sac de randonnée choisir et comment l’organiser ?” ou encore “5 règles d’or pour une randonnée 100% plaisir“.

Et vous, avez-vous déjà fait du bivouac ?

Last modified: September 3, 2021

Donnez-nous votre avis en commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.


  1. Oui beaucoup j’étais gradé chez les CHASSEURS ALPIN à ANNECY 74 ville ou je suis né. Et d’autres après dans le civil

GERER VOS PREFERENCES

continuer sans accepter

Chez Atlasformen, nous utilisons les cookies ou autres traceurs pour garantir la sécurité de notre site et sa fiabilité, faciliter son utilisation, vous proposer des contenus personnalisés, des services liés aux réseaux sociaux, et des publicités adaptées à vos centres d’intérêt, mais aussi mesurer la fréquentation et les performances du site afin de constamment l’améliorer. En cliquant sur «Accepter», vous consentez à l'utilisation de tous les cookies présents sur notre site web. Pour en savoir plus, cliquez ici.