Tour de France des fromages en 10 régions

Les fromages par régions

Célèbre dans le monde entier pour ses nombreux fromages, notre pays est tout aussi réputé pour la beauté de ses paysages variés. Des conditions idéales pour faire rimer tourisme et gastronomie ! Embarquons ensemble pour un tour de France à travers ses fromages emblématiques !

Au sud de Maubeuge, le pays du maroilles

Connaissez-vous la Thiérache ? Cette zone située entre le sud de l’Avesnois et le nord de l’Aisne est le berceau du maroilles. Découvrir les secrets de ce fromage AOC, le « plus fin des fromages forts », c’est arpenter des paysages de bocage. Composés de prairies et de cultures associant des haies, des arbres têtards, des mares, des bosquets, des cours d’eau, ils renferment une très grande biodiversité, mise à l’honneur par la création du Parc naturel régional de l’Avesnois. De nombreuses randonnées de tous niveaux permettent de sillonner cette région. 

Les bocages de Normandie

Camembert

C’est en Normandie que se situe le berceau du fromage le plus célèbre au monde : le camembert.

En plein cœur du Pays d’Auge, dans l’Orne, le village de Camembert a pour décor le cadre typique du bocage normand, ses collines verdoyantes et ses riches pâturages. Des vallons bordés de haies champêtres alternent avec des massifs forestiers et des gorges encaissées au bord des rivières. La Normandie est aussi le terroir de 3 autres fromages AOP : le pont-lévêque et le livarot, tous deux originaires du Calvados, et le neufchâtel en Seine-Maritime. 

Ne manquez pas de compléter votre découverte de la Normandie par son littoral, avec les stations balnéaires huppées de sa Côte Fleurie — Honfleur, Trouville-sur-Mer, Deauville —, les pittoresques falaises de calcaire de sa Côte d’Albâtre — Étretat, Varengeville, Saint-Valérie-en-Caux — et ses marais du Cotentin et du Bessin.

Les carrières de calcaire du pays briard

Qui ne connaît pas le brie, le « roi des fromages, le fromage des rois » selon les mots de Talleyrand en 1815 ? Fabriqué en pays briard, zone comprise entre Meaux, Melun, Nangis et Provins, le brie est affiné dans des caves installées dans des carrières de calcaire. Le coulommiers et le brillat-savarin complètent le plateau des fromages briards. Un circuit consiste à se concentrer sur le sud de la Seine-et-Marne, permettant de découvrir les paysages du Gâtinais ainsi que la forêt de Fontainebleau, traversée par 500 km de sentiers balisés et 1000 km de routes forestières. 

Tour des fromages de France

Les amateurs de vieilles pierres seront comblés par la visite des châteaux de Fontainebleau et Vaux-le-Vicomte ou encore la cité médiévale de Provins.

La vallée de Munster au cœur du massif des Vosges

À l’ouest de Colmar dans le Haut-Rhin, la vallée de Munster est longée par la « route du fromage ». Ce circuit d’environ 90 km au départ de Gunsbach, serpente sur la D417, en direction du village de Stosswihr. Il se poursuit vers le col de la Schlucht et la route des Crêtes, avant de plonger vers le col du Hahnenbrunnen et de remonter vers le Schnepfenried jusqu’à Metzeral ou Sondernach. Une cinquantaine de « marcairies », fermes-auberges où l’on déguste du munster, jalonnent cet itinéraire pittoresque bordé de forêts et de prairies luxuriantes au cœur d’un paysage vallonné. Les amateurs de nature disposent de nombreux moyens pour explorer la région, par exemple en randonnée, grâce à 365 km de sentiers balisés, en vélo ou en VTT, voire en ski de fond en hiver.

Les vallées verdoyantes du massif jurassien

S’étirant sur les départements de l’Ain, du Doubs et du Jura, les montagnes du Jura sont le berceau du comté, fabriqué avec le lait des vaches de race montbéliarde. Non loin de Poligny, capitale du comté érigée sous le rocher de la croix du Dan, suivez le sentier des Malrochers. Il vous conduira à travers une forêt peuplée de roches calcaires aux formes étranges, sculptées par l’érosion. Le lac de Lamoura et La Dôle dans le Jura, le sommet du Grand Colombier dans l’Ain, offrent un aperçu de la diversité des paysages jurassiens. Diversité qui se retrouve aussi dans des fromages comme le mont-d’or et son cerclage d’épicéa caractéristique, le morbier et sa fine couche de cendres au milieu, ou encore le bleu de Gex.

La Bourgogne viticole, mi-chèvre, mi-vache

Tour des fromages de France

Constituée par les départements de l’Yonne, la Nièvre, la Côte d’Or et la Saône-et-Loire, les paysages de Bourgogne sont étroitement associés aux grands vignobles. La fabrication de fromage est elle aussi liée à la culture de la vigne. Ainsi dans le Mâconnais, les vignerons élevaient des chèvres sur des prairies intercalées entre les vignes. C’est ainsi que les fromages bourguignons les plus connus sont tantôt au lait de chèvre — comme le charolais ou le mâconnais — tantôt au lait de vache — comme l’époisses ou le soumaintrain.

Les pâturages volcaniques de l’Auvergne

Tour des fromages de France
Tour des fromages de France

Avec 5 fromages AOP au lait de vache, l’Auvergne détient le record de France du nombre d’AOP ! Le long d’une boucle d’environ 200 km s’étirant du Cantal au Puy-de-Dôme, on y déguste du cantal, du salers, du bleu d’Auvergne, du saint-nectaire et de la fourme d’Ambert, tous fabriqués à partir de lait de vache. Les paysages de volcans éteints (les « puys ») permettent la pratique de nombreuses activités nature. Parmi elles, ne manquez pas l’ascension du Puy Mary à 1787 m d’altitude près d’Aurillac dans le Cantal, ou celle du puy Sancy dans le Puy-de-Dôme, à 1885 m d’altitude. On y fait du ski l’hiver et l’on profite de sa station thermale l’été. Après le pittoresque village d’Ambert, poursuivez votre route à l’est, direction les hautes chaumes des monts du Forez. Au cœur de vastes plateaux d’altitude vallonnés, rendez-vous à Sauvain, village médiéval fortifié où est produite la fourme de Montbrison, fromage AOP d’une grande finesse inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.

Les chèvres du Poitou

Fromage de chèvre

Chabichou, mothais sur feuille ou carré du Poitou : pas de doute, le Poitou est le royaume du fromage de chèvre ! Les zones de production du chabichou AOC se concentrent plus particulièrement sur les Deux-Sèvres et la Vienne, entre Niort et Poitiers. À ne pas manquer, la visite de la Venise Verte, ces marais mouillés du Marais Poitevin. Une balade en barque ou une randonnée le long des canaux permet de découvrir une végétation luxuriante, entre frênes têtards, saules et aulnes.

Le décor alpin des fromages savoyards

Fromage de Savoie
Fromage de Savoie

Emprunter la route des fromages de Savoie et de Haute-Savoie, c’est entreprendre un périple de plusieurs centaines de kilomètres ! Au programme : la dégustation et la découverte de tous les secrets de fabrication de 5 fromages AOCl’abondance, le beaufort, le reblochon, la tomme des Bauges au lait de vache et le chevrotin au lait de chèvre — et de 3 fromages IGP au lait de vache — l’emmental de Savoie, la raclette de Savoie et la tomme de Savoie. On traverse pour cela des paysages de plaine et de montagne à couper le souffle : du Chablais au nord, jusqu’à la Maurienne au sud, en passant par le Genevois, le pays du Mont-Blanc, le Beaufortin ou encore la Tarentaise. De nombreuses fermes proposent des balades thématiques, par exemple autour des 5 sens ou des plantes que l’on peut cueillir en montagne, des randonnées familiales en alpage avec un accompagnateur, des jeux de piste traversant ruisseaux et vallons, une nuit en alpage sous un éco-bivouac… sans oublier l’apprentissage de la traite manuelle.

Pour en profiter pleinement, n’oubliez pas de vous équiper en conséquence :

Les brebis des Pyrénées

Fromage traditionnel du Pays basque et du Béarn, l’ossau-iraty fait partie intégrante de la culture et du patrimoine des Pyrénées. Le terroir de ce fromage AOC au lait de brebis s’étend entre Saint Jean-de-Luz en Pays basque et le col d’Aubisque en Béarn. Au gré des paysages pittoresques qui défilent, on profite de randonnées en montagne — par exemple au pic du Midi d’Ossau ou dans la vallée de Baïgorry — ou de moments de farniente au bord de l’océan Atlantique, en faisant un crochet par des villages typiques comme Saint-Jean-Pied-de-Port, Saint-Étienne-de-Baïgorry ou encore Mauléon…

Et vous, quel est votre fromage préféré ?

Last modified: mars 6, 2020

  1. Je n’ai pas de fromage préféré, en revanche j’ai tendance à préférer les fromages à pâtes molles.
    Bravo pour cet article qui donne très envie de s’attabler autour d’un bon plateau de fromages 🙂

  2. Bel article, reportage intéressant. Que de délices dans notre beau pays. Tous les fromages sont bons, chacun sa spécificité. Le crottin de Chavignol (18) ne me laisse pas indifférent.

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.