Et si vous testiez la randonnée en canoë ?

Canoë en itinérance

Découvrir l’environnement et les paysages d’une région à un autre rythme et sous un angle original est un loisir qui attire environ 80000 pratiquants de canoë de tous niveaux. De nombreux cours d’eau se prêtent à la randonnée nautique, pour peu qu’ils disposent d’un tirant d’eau suffisant et qu’ils comportent un nombre d’obstacles modéré. Comment planifier son parcours en termes de sécurité et d’équipement ? Où partir pour profiter de conditions adaptées ? Découvrez nos conseils et nos idées de destinations accessibles au plus grand nombre pour réussir votre expédition au fil de l’eau.

Se préparer et s'équiper pour une randonnée en canoë

Des conditions de sécurité strictes

Avant de vous lancer dans l’aventure palpitante du canoë en itinérance, il est impératif que tous les participants sachent s’immerger et nager au moins 25 mètres (voir notre article sur la découverte du canoë-kayak). En cas de chute dans l’eau, portez toujours votre gilet de sauvetage, il vous aidera à flotter. Nous vous conseillons aussi des chaussures fermées tout au long de la randonnée, elles sont un réel atout pour progresser plus facilement sur le fond rocailleux des cours d’eau tout en limitant le risque de blessures.

Par ailleurs, chaque cours d’eau est soumis à des règlementations de navigation spécifiques qu’il vous faut connaître avant de partir. Par exemple, il est obligatoire d’avoir plus de 7 ans pour naviguer en Ardèche. Sur certains sites, il est interdit de bivouaquer ou même de faire des feux et il faut respecter des horaires de navigation. Ces informations sont disponibles notamment auprès des loueurs de canoë-kayaks.

Le matériel et les équipements à prévoir

La liste du matériel à emporter est à faire évoluer selon la durée de votre excursion et le mode d’hébergement envisagé (hôtel, chambre d’hôtes, etc.). L’option du canoë-camping est sans doute celle qui requiert le plus de matériel puisqu’il vous faudra prévoir un équipement complet de camping comprenant tente, sacs de couchage, matelas de sol, etc. et de matériel de cuisine (nourriture, vaisselle, réchaud, etc.). Découvrez différentes options de camping dans notre article « quel campeur êtes-vous ? ». 

Kayak en mer

Les vêtements et effets personnels sont en revanche des incontournables. Il faut prévoir des vêtements de navigation et de rechange, à manches courtes et à manches longues, ainsi que des tenues pour le froid ou la pluie. N’oubliez pas non plus votre maillot de bain, des sous-vêtements, un chapeau et plusieurs types de chaussures. Ayez toujours avec vous un téléphone portable (avec son chargeur !), des lunettes de soleil, une gourde et une trousse de premiers secours.

3 idées d’excursion en famille

Avant de vous lancer dans une randonnée, il faut également tenir compte de votre condition physique et de votre niveau sans vous surestimer. Les loueurs de canoë-kayaks connaissent bien les cours d’eau et seront sans doute de bons conseils.

Sur l'Allier

Longue de 420 km, la rivière Allier dispose de 105 km adaptés à la pratique de la randonnée nautique, pour des excursions de 2 à 7 jours, à partir de 32 km de parcours accessibles à tous. Étant une des dernières rivières sauvages d’Europe, on peut y admirer une flore et une faune exceptionnelle, dont le saumon sauvage.
Les plus sportifs préfèreront la portion entre Prades et Langeac (15 km, 3 heures de navigation), ponctuée de roches basaltiques : elle comporte de nombreux rapides et se termine par le franchissement d’un toboggan à canoë

Les plus contemplatifs apprécieront les 45 km qui séparent Brioude d’Orbeil. Il s’y forme de larges méandres sur lesquels on se laisse porter par les flots et dont les plages de galets sont propices au bronzage.

Sur la Loire

La Loire, plus long fleuve de France (plus de 1000 km entre sa source au Mont Gerbier-de-Jonc en Ardèche et son estuaire à Saint-Nazaire en Loire-Atlantique), est l’endroit idéal pour faire une randonnée itinérante en canoë ou en kayak, accessible à tous. Inscrite comme Site Natura 2000 pour la protection de sa faune et de sa flore, lieu de passage d’espèces migratoires et bordée de nombreux châteaux, la Loire offre un dépaysement garanti. Entre Cavereau et Amboise, une rando familiale de 3 jours permet de passer au pied du château de Colliers, de l’église de Saint Dyé sur Loire (ancien port de Chambord), du village de Cour-sur-Loire et du château de Menars. Ce parcours est l’une des plus belles sorties en canoë sur le fleuve.

 

Kayak en mer

Découvrez l'expédition en canoë de nos collaborateurs sur la Loire !

Sur le Gardon

Les 127 km de cette rivière du sud-est de la France que se partagent les département de la Lozère et du Gard, sont en grande partie navigables en canoë-kayak. L’une des excursions les plus spectaculaires, en classe I, part de Russan et relie le pont du Gard en passant par Collias. Si le plaisir de naviguer dans les gorges du Gardon et ses méandres est unique, l’émerveillement est décuplé par le passage sous le pont Saint-Nicolas qui date du XIIIe siècle, la traversée du site magnifique de La Baume Saint-Vérédème et l’arrivée au célèbre édifice antique pont du Gard.

 Avez-vous déjà testé le canoë en itinérance sur une journée ? Êtes-vous tenté par un séjour plus long ? N’hésitez pas à partager vos souvenirs et à nous faire découvrir vos bons plans 🙂

Last modified: juin 24, 2020

Commentaires

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires.